AULAGNIER FRANCK

46 B Route De Saint Marcellin

42170 SAINT JUST SAINT RAMBERT

France

09 74 56 50 26

Témoignages

Témoignages de certains de mes clients suite au montage vidéo sur Facebook de la présentation de Talent Sport Agencies et du livre Les dessous d’une « femme de » BASKETEUR de Marie PONS (femme de Guillaume PONS capitaine emblématique de Nanterre Pro A pendant des années).

Jonathan Hoyaux‬‪

Franck Aulagnier: Un agent différent de ce que l’on peut voir ailleurs.‬‬

‪La ou la plupart des agents y voient leur propre intérêt, Franck privilégie l’intérêt du joueur et de sa famille. Très à l’écoute de chacun, il sera là dans les bons comme dans les mauvais moments.‬‬

Je recommande vivement Franck dans sa nouvelle agence: talent sport agencies.‬

‪Un petit bémol concernant le shoot arrière du milieu de terrain.‬

‪Merci Mr Aulagnier‬‬

Jérémy Bichard‬‪

 Franck est plus qu’un agent pour moi. 

‪Il a su être présent dans les bons comme dans les mauvais moments, que cela soit dans mon quotidien de basketteur professionnel à travers ses conseils et aide dans le choix de ma carrière, ou dans les moments de ma vie de tous les jours. ‬‬

‪J’ai placer ma confiance en lui depuis maintenant plusieurs saisons et ne le regrette à aucun moments et le recommande vivement.‬‬

‪Merci Franck ‬‪

Guillaume Pons‪

Bien plus qu'un agent pour moi, fidèle et loyal. Toujours là dans les bons et les mauvais moments.‬‬‬

Julien Cortey‪

Une relation de travail basée sur la confiance et le respect. Une proximité et une présence rassurantes. Avec le temps, tu es devenu bien plus qu'un agent ou un conseiller... Amicalement ‬‬‬

Philipe da Silva 

Franck m'a représenté dès mon retour en France. J'ai connu diverses situations , du licenciement au titre de MVP et DE pouvoir évoluer en Pro A. Il a su m'épauler , me conseiller et surtout être honnête dans les diverses situations que j'ai pu connaître - faire LE maximum POUR retrouver un club après mon licenciement - me conseiller dans mon choix après plusieurs sollicitations ainsi que le projet de carrière ! MERCI encore Franck Aulagnier

Le livre est paru en 2010

Les fameux agents…

Ces requins pensez-vous ? Je vous l’accorde, la plupart (Il y a des exceptions, rassurez-vous) sont en effet bien comme vous les imaginez… Ce qui signifie que seul leur propre intérêt, lucratif, bien entendu, les intéresse.

Certains donc n’hésitent pas à affirmer à un coach que son joueur n’est pas intéressé sans même lui poser la question ou à trop faire monter les enchères jusqu’au moment où le club se lasse et prend un autre joueur…. D’autres ne savent même pas quand leurs joueurs sont blessés ou les appellent par un autre prénom que le leur…. D’où l’importance (que dis-je ? La nécessité !) d’avoir une confiance aveugle en son agent.

La difficulté supplémentaire est d’en trouver un qui s’intéresse vraiment à vous, qui ne jouez pas à haut niveau. Car il faut savoir que pour eux, le haut niveau est la NBA (bien entendu !) et la Pro A. C’est tout. N’ayez pas le malheur de jouer en Pro B (et je vous passe les divisions inférieures…) ou vous n’aurez aucune utilité à leurs yeux ! Mais n’est pas Tony Parker (encore lui, décidément…) qui veut…

Alors, ils accepteront quand même de gérer votre carrière (cela mettra toujours un peu de beurre dans leurs épinards…) mais vous passerez après tous leurs gros joueurs, comprenez : ceux qui leur rapportent le plus d’argent. Ils vous placeront donc où ils peuvent, sans perdre leur précieux temps à trouver la meilleure opportunité possible pour vous, tant au niveau sportif que financier. Il ne manquerait plus qu’ils téléphonent, qu’ils négocient et fassent donc ce pour quoi vous les payez (très cher d’ailleurs) !

Mon homme, après diverses déceptions, a trouvé LA perle rare et il mesure sa chance. Son agent est une belle anomalie dans le milieu, même si j’ose espérer qu’il ne soit plus le seul… Il est l’antithèse de tout ce que vous pouvez imaginer : discret, honnête, altruiste…

Déjà, chose rarissime, ce n’est pas son véritable métier. C’était au départ (car il devient très convoité !), un moyen comme un autre de rester dans le basket après avoir été joueur amateur, dirigeant, arbitre. Il n’avait donc pas cette pression de gagner assez d’argent, sur cette courte période qu’est celle des transferts, pour pouvoir vivre correctement toute la saison. Il assume son rôle d’agent sur son temps libre et ses week-ends… grâce à sa femme qui le tolère !

Il a peu de joueurs (aux alentours de 25) mais il connaît les performances de chacun d’entre eux tous les week-ends. Il est tout simplement présent, avant chaque rencontre par un message et après par un coup de téléphone, s’il n’est pas dans les tribunes…

Son intérêt passe toujours après celui de ses joueurs, il donne son avis mais il laisse toujours le joueur faire son choix, et ses conseils sont très avisés…

Il est devenu bien plus qu’un ami à mon homme (et à moi par la même occasion !). Lui et sa famille font désormais partie de la nôtre : nous sommes unis par nos enfants pour la vie puisque je suis l’heureuse Marraine de leur petite dernière (et par ailleurs, mon homme le chanceux Parrain) et sa femme est celle de notre fils.

Qui l’aurait prédit ? Certainement pas moi qui avais de gros à priori sur les agents… mais je pense que leur mauvaise réputation ne s’est pas construite sans raison (et l’implication de celui de mon homme accentue, à mes yeux, le désintérêt de certains pour leurs joueurs…).

Cette jolie rencontre est un cadeau de la vie, comme elle en fait peu, et ils sont devenus essentiels à la nôtre. Nous avons, de plus, la chance d’être dans la même région qu’eux et ils sont devenus notre famille ici.

C’est le genre de hasard qui me réconcilie avec la vie de « femme de » que je mène. Sans cette vie, je n’aurais jamais croisé son épouse (celle de l’agent en question, pour ceux qui ne suivent pas !), devenue bien plus que mon amie ma sœur de cœur.

116

clubs fitness park

Bénéficiez d’un réseau de clubs implanté partout en France métropolitaine et dans les DOM TOM.